Je suis l'os du crâne de mes enfants, Une Médéa


Variations à la fois graves et légères autour de la grande figure féminine de La Tragédie Grecque, Médée.
Mère infanticide, femme bafouée, répudiée puis exilée, chassée puisqu'étrangère, Médée est une femme ordinaire, une femme de tous les temps.

Cette création Théâtre/Danse, deux monologues pour un duo de voix et de corps, nous fait revivre au travers d'une déambulation, les hésitations, les incantations, les humiliations de Médée.
Je suis l'os du crâne de mes enfants, Une Médéa
Photo : Chris Voisard
Une tragédie contemporaine si ordinaire.
Etrange émotion de la barbarie, fureur et furie se dissocient, se regardent.

Chaque pierre, mur, façade, impasse, crypte, ou espaces de théâtre, crée de l'écho aux aveux de Médée.

Ce spectacle a été créé les 26, 27 et 28 mai 2011 au site archéologique Les Alyscamps à Arles, en partenariat avec le Service du Patrimoine d’Arles dans le cadre de la troisième édition De ses battements d'elles.
Création Danse-Théâtre de Incidence et La compagnie de l'ambre
Spectacle déambulatoire
Marie Bosque Chorégraphe et Danseuse
Claudine Pellé Ecriture contemporaine et Jeu
Bruno Prothon Lumières
Chris Voisard Installation

Je suis l'os du crâne de mes enfants, Une Médéa peut être représenté dans tout lieu du patrimoine ou lieu de mémoire,
dans des lieux désaffectés, dans un théâtre, dans un jardin, dans la rue.