Daisy ou la légende de Thèbes

Daisy ou la légende de Thèbes est une poésie ludique et crue. L’écriture est à la fois quotidienne et lyrique : se mélangent des images allégoriques, un parlé actuel et des récitatifs rappelant la tragédie. Structuré comme un conte, Daisy ou la légende des portes de Thèbes s’anime aux sons du Ney (flûte oblique en roseau), du Tambour à archer (luth à long manche), et des chants réalistes, judéo-espagnols et arabo-andalous. daisy Daisy est une femme de tous les jours, de tous les temps, de tous les milieux. La mémoire ou plutôt des mémoires viennent percuter le sens raisonnable de son quotidien. Entre rêve et réalité, l’espace et le temps se confondent. Des guerres gagnent du terrain, celles que l’on se fait et celles d’ici ou de là, sur terre. Alors, Daisy est l’une de ces femmes qui change son destin.
Et c’est la légende des portes de Thèbes…

Création à Riad en Arabie Saoudite en Février 2001, en programmation à Naxos Bobine en Mars 2001 et au Théâtre de L’Epée de Bois à La Cartoucherie en février 2004.
Cocktail - Conte musical
Ecrit et joué par Claudine Pellé
accompagnée musicalement par Stéphane Gallet et Sandra Bessis
Daisy ou la légende des portes de Thèbes peut être représenté dans l’intimité d’un jardin,
d’une grange, d’un appartement, d’un théâtre, d’un hôtel, d’une bibliothèque, d’une plage